Stérilité masculine

Définition

Un couple est stérile, si une grossesse n'apparaît pas durant 2 années de rapports sexuels réguliers. Bien sûr, la femme doit être également investiguée.

Incidence

Entre 10 et 15 % des couples présentent une infertilité. L'étiologie est d'origine féminine dans environ 40 %, masculine dans environ 30 % et mixte dans les 30 % restants.

Production du sperme

Le sperme éjaculé au cours de l'acte sexuel masculin contenant les spermatozoïdes est composé de liquides provenant des canaux déférents, des vésicules séminales, des glandes prostatiques et des glandes muqueuses, en particulier les glandes de Cowper. La partie la plus importante provient des vésicules séminales (environ 60%). Le testicule humain assure une double fonction: la spermatogenèse (production des spermatozoïdes) et la sécrétion d'hormones sexuelles masculines (en particulier la testostérone). La régulation hormonale de la spermatogenèse se fait au niveau de l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadique.

Diagnostic: évaluation clinique et laboratoire

L'examen andrologique commence par une anamnèse détaillée (maladie infantile et adulte, puberté, opération, infection, exposition toxique - environnement, médicament). Le status clinique est un examen général et urologique détaillé: des signes distinctifs de l'hypogonadisme, de la prostate, des testicules, des canaux déférents, et d'éventuelles varicocèle ou gynécomastie. Les examens de laboratoire comprennent un spermogramme (examen du sperme: fournit d'importante informations sur le cycle hormonal de la reproduction masculine, la spermatogenèse et la perméabilité de l'appareil reproducteur), un dosage hormonal de base, un status-sédiment urinaire avec éventuellement une culture d'urine, un massage prostatique et une analyse d'urine post-éjaculat. Une sonographie Duplex pour exclure une varicocèle, un ultrason scrotal ou transrectal et biopsie testiculaire peuvent être nécessaires.

Etiologie des stérilités masculines

  1. Causes d'origine pré-testiculaire: soit d'origine hypothalamique ou d'origine hypophysaire (déficit hormonal congénital, tumeur, ... ou hormones exogènes).
  2. Causes d'origine testiculaire: anomalies chromosomiques (syndrome de Klinefelter, ...), certaines maladies congénitales , toxiques gonadiques (médicaments, radiations), orchite, traumatisme, maladie systémique (insuffisance rénale, maladie hépatique, ...), synthèse ou action défectueuse des androgènes, cryptorchidie, varicocèle.
  3. Causes d'origine post-testiculaire: soit troubles du transport des spermatozoïdes à différents niveaux (troubles congénitaux, acquis après chirurgie par exemple, troubles fonctionnels; ou troubles de la motilité et de la fonction des spermatozoïdes (défauts congénitaux des spermatozoïdes, troubles immunologiques, dysfonction sexuelle, infection).

Traitement des stérilités masculines

Le traitement de l'infertilité est comportemental (arrêter de fumer, de prendre des drogues, le contact avec la chaleur excessive, avor une activité sexuelle), médicamenteux (suivant la cause de la stérilité), ou chirurgical (lors de varicocèle, après vasectomie bilatérale, en cas de tumeur hypophysaire) et techniques de procréation médicalement assistée.